La Catalogne a adopté une loi autorisant et encadrant les clubs de consommateurs de cannabis

La Catalogne a adopté une loi autorisant et encadrant les clubs de consommateurs de cannabis :0)
Une première en Europe
En Espagne, la loi pénalise la consommation de cannabis en public. Mais elle reste muette sur la consommation privée, qui du coup est tolérée. Le Parlement de Catalogne en Espagne, qui fonctionne de manière autonome, régulera la culture, la consommation et le transport de cannabis à usage pour adultes. Cette décision ambitieuse et audacieuse marque la première fois en Europe. En effet c’est la première fois qu’on établit un système d’utilisation pour adultes de cette nature. Ce qui permet effectivement au cannabis d’être un produit légal dans la région.
Les clubs de cannabis
Bien que ces nouvelles réglementations soient pour le bénéfice des Catalans qui apprécient le cannabis, le tourisme de marijuana n’est pas autorisé. En raison de cette réglementation, les nouvelles règles stipuleront que toute personne qui demande à être membre d’un club de cannabis devra attendre 15 jours avant de participer à la culture de la marijuana du club.
La nouvelle réglementation dit que les clubs de cannabis ne peuvent pas produire plus de 150 kg de marijuana séchée par an. Chaque culture nécessitera une approbation par un agronome. Ceci afin de déterminer si le montant cultivé est conforme à la quantité consommée pour chaque club de cannabis. En outre, les clubs sociaux de consommation de cannabis sont estimés entre 700 et 800 en Catalogne…
Vergés se réfère à la célèbre «loi de porte dérobée» qui existait pendant des décennies dans des endroits comme la Hollande et Amsterdam. Là, où la vente de la marijuana était légale. Mais la culture était toujours menée par le marché noir… C’est pourquoi l’autorisation de culture figure dans cette décision historique des Catalans.
Toute personne âgée de plus de 21 ans peut acheter jusqu’à 60 grammes par mois. Et ceux qui ont entre 18 et 21 ans ne sont autorisés que 20 grammes par mois. Mais les montants ne s’appliquent pas à ceux qui utilisent de la marijuana à des fins médicales. De plus, ces nouvelles réglementations n’autorisent pas la consommation d’alcool dans les clubs ou les aliments (de marijuana) de toute nature.
Le gouvernement catalan est conscient que cette nouvelle décision peut être contestée en cour constitutionnelle par le gouvernement fédéral en Espagne. Le Parlement catalan a déclaré publiquement que la Catalogne détient le droit légal à autoriser cette législation.
Photo: Fédérations des Cannabis Social Clubs au Parlement de Catalogne

À côté du Espagne, si vous voulez découvrir des tels endroits, allez voyager au thailande vacances pour satisfaire votre curiosité.
 

Pesticides et glyphosate

Pesticides et glyphosate….
Heureusement que la FNSEA veille à la santé publique de nos concitoyens et à la qualite des aliments!
Et que nos gouvernements laissent faire !
J’oublais : en Europe 79 % du miel contient des pesticides……
Franck Dautel Paul Fritsch Michaël Kugler Mélanie Goerke Christian Ledunois Stéphane Giraud Danielle Dambach Fabienne Baas

Pour URBACT, programme européen pour l’innovation,la politique environnementale de Strasbourg Eurométropole est exemplaire

Pour URBACT, programme européen pour l’innovation,la politique environnementale de Strasbourg Eurométropole est exemplaire.
Des marges de progression existent certes encore et nous continuerons à aller de l’avant.
C’est la Charte. ” tous unis pour plus de biodiversité” qui a été identifiée comme exemplaire au niveau européen .
Suzanne Brolly Yves Zimmermann Damien Poirel Christel Kohler Francoise Bey Isabelle Frimat Syamak Agha Babaei Jeanne Barseghian Michaël Kugler Patrick Barbier Catherine Hervieu Bruno Charles Gilles Perole

Je reçois quelques messages depuis ce matin m’accusant avec mes amis du Printemps Républicain d’hystériser le débat public avec notre obsession…

Je reçois quelques messages depuis ce matin m’accusant avec mes amis du Printemps Républicain d’hystériser le débat public avec notre obsession “identitaire et laïcarde”, d’attiser les tensions, de “lancer des cabales contre les gens” ou encore de faire “front commun avec l’extrême droite”.
Que les choses soient claires : nous ne lançons rien du tout !
Ce n’est pas de notre faute si une université lyonnaise a accepté (avant de faire marche arrière) d’accueillir un colloque dont l’un des débats devait traiter de la scandaleuse notion “d’islamophobie d’Etat” en présence d’un individu fiché S.
Ce n’est pas de notre faute si, aujourd’hui même, une collaboratrice d’élus communistes de La Courneuve a qualifié le terroriste marseillais de “martyr”, avant de tenir des propos orduriers contre la France “raciste, patriarcale, psychophobe, bourgeoise, communautaire, consanguine, maltraitante” lançant en guise de conclusion dans un dernier élan de finesse que cette France, elle ‘l’emmerde” ! Le maire communiste de la ville qui a immédiatement annoncé la suspension et la convocation de cette collaboratrice devant un conseil de discipline a fait honneur à son mandat et à son écharpe tricolore ; qu’il en soit de nouveau remercié.
Ce n’est pas de notre faute si une Députée de la Nation se vautrant dans le déni et la complaisance a expliqué sur BFM hier qu’un employé de la RATP refusant de prendre son service dans un bus conduit avant lui par une femme n’était pas forcément “radicalisé mais juste sexiste”.
Ce n’est pas davantage de notre faute si un pseudo “poète” adulé par Inter et Canal et qui cachait sous pseudo des écrits racistes, antisémites et xénophobes a éclaté en plein vol.
Dans toutes ces affaires, nous avons tenu avec rigueur et constance un rôle de vigie républicaine pour alerter nos concitoyens et les pouvoirs publics sur des situations anormales. Ce rôle, nous continuerons à le tenir sans relâche. L’hystérie et la tension, ce n’est pas nous qui les créons ; elles sont la conséquence logique de ces dérives.
Concernant la dernière accusation, elle est l’argument tout trouvé de ceux qui n’en ont pas. Que l’extrême droite s’engouffre systématiquement dans la brèche pour reprendre à son compte nos combats n’est pas mon problème. Si demain Mme Le Pen affirme que la terre est ronde et que l’eau mouille, je ne vais pas m’en indigner et affirmer le contraire pour faire plaisir à nos détracteurs. D’autant plus que je suis convaincu qu’en défendant fermement la République et en dénonçant la tenaille identitaire qui se referme sur la France, nous combattons de manière bien plus efficace l’extrême droite que ceux qui nous donnent des leçons de morale confortablement installés derrière leurs ordinateurs. A bon entendeur !

” En QUOI est-ce important de s’opposer aux corridas ? “, Je suis sidérée qu’on puisse encore (au vingt-et-unième siècle) se dire ” indifférent…

” En QUOI est-ce important de s’opposer aux corridas ? “
Je suis sidérée qu’on puisse encore (au vingt-et-unième siècle) se dire ” indifférent ” à ce problème, voire même respectueux de cette ” tradition tauromachique “, parce que s’estimant ” mal informé ” de ce que peut être une corrida…
Nous sommes à l’ère des images triomphantes et triomphales, qui submergent nos écrans de toutes tailles et de toutes sortes… à l’ère des vidéos innombrables (et il n’en manque guère sur ce sujet sanglant et barbare, partout sur Youtube, Dailymotion, twitter, etc.!).
Comment peut-on encore affirmer ne pas savoir ce qui se passe dans les arènes ?
Une corrida n’est rien d’autre qu’un ABATTAGE de bovins, parfois même d’équidés (avec supplice), transformé en spectacle grand-public. Ce qui ajoute à la violence de la mise à mort animale (qu’on retrouve dans tout abattoir classique, hélas, en vue de fournir en viande notre espèce omnivore !) la PERVERSION de la ” pulsion scopique ” (plaisir de regarder quelque chose d’agréable, propre à tout être humain).
Cette perversion, en effet, est une composante majeure – selon la théorie psychanalytique – de ce qu’on appelle le SADISME (vive jouissance à provoquer, puis à contempler la souffrance d’autrui).
Comment notre humanité peut-elle encore se dire étrangère à une pareille problématique, qui nous concerne TOUTES et TOUS, puisqu’on la retrouve étalée au grand jour – tel un miroir grossissant – via le phénomène sordide de la tauromachie ?
……………………………………………………………………….

NON aux becerradas dans quelque pays que ce soit, Espagne, France ou Amérique latine !, Il s’agit de corridas particulièrement cruelles, parce…

NON aux becerradas dans quelque pays que ce soit, Espagne, France ou Amérique latine !
Il s’agit de corridas particulièrement cruelles, parce qu’impliquant des veaux ou érales, âgés d’un à deux ans à peine, et qui se font charcuter comme celui de la triste image ci-jointe (petit bovin transpercé à vif, de part en part, sous la violence de l’épée d’estoque, censée lui donner le coup de grâce),
Car cette mise à mort, pratiquée par des jeunes-gens inexpérimentés – à partir de l’âge de dix ans – ne fait assez souvent que perforer les poumons ou les viscères du taurillon, devenant vite source d’hémorragies internes, avec crachat de sang, et parfois même sortie des boyaux, asphyxie lente et douloureuse…
Voilà ce que les enfants d’écoles taurines apprennent à faire sur des êtres au tout début de leur vie, afin de mieux parfaire leur futur métier, à travers le ” geste technique ” de TUER…
Cela se passe en France, Espagne, Amérique latine, avec l’accord des autorités politiques et religieuses (catholiques), SOURDES aux protestations justifiées des associations de défense animale.
Pendant COMBIEN de temps ENCORE ?
…………………………………………………………………..

Hier j’organisais mon deuxième événement networking en collaboration avec CoWanted

Hier j’organisais mon deuxième événement networking en collaboration avec CoWanted. C’était vraiment un moment très fort de partage et d’échange. Et tous cela c’est grâce à tous les participants qui ont joué le jeu : MERCI
.
J’ai voulu créer cet événement pour rassembler les entrepreneurs et influenceurs du web, évoluant dans le monde du fitness et du bien-être au sens large ! Mais le but n’est pas juste de se rencontrer mais de partir après le networking avec des clés pour continuer d’évoluer….
.
Maintenant, cet événement aura lieu chaque mois ! Et se déroulera en 3 phases:
1️⃣ Conférence : Intervention d’un expert.
2️⃣ Hot seat : la possibilité d’exposer son projet, ses difficultés, etc, et d’avoir des retours par les experts et les membres du networking.
3️⃣ Quartier-Libre : rencontre et libre-échange entre nous tous.
.
#GrossoModo si ça t’intéresse, il suffit de suivre l’actualité de ma page Facebook
Et n’oublie pas c’est en s’entourant qu’on avance bien plus vite ! #LifeWontWait ⚡️
Encore merci à tous

Bonsoir tout le monde,, La semaine prochaine on commence le Lundi avec un atelier de 2 jours très important pour beaucoup d’indépendants et…

Bonsoir tout le monde,
La semaine prochaine on commence le Lundi avec un atelier de 2 jours très important pour beaucoup d’indépendants et d’entrepreneurs.
Je suis heureux de cette collaboration avec Béatrice Calo Duret qui, fort de son expérience professionnelle et de son statut de Coach, est une spécialiste de la communication des marques.
Mon objectif c’est de vous permettre d’apprendre à bien articuler votre branding autour de vos valeurs.
Si vous avez le sentiment de toujours devoir aller chercher les clients et de devoir vendre en permanence alors que vous n’aimez pas ça,
je pense que cet atelier est fait pour vous.
Pour vous faire connaître et faire en sorte que vos potentiels clients ne passent pas à coté de vous sans savoir que vous avez la réponse à leur besoins.
Je connais trop de gens talentueux qui galèrent et ça me fait vraiment de la peine pour eux.
Font ils les choses correctement?
Laissez votre BRANDING parler pour vous et attirez vos clients face à votre vitrine plutôt que devant celle du voisin.
Par Béatrice Calo Duret et mon regard vigilant de business mentor, mettez les chances de votre coté.
Pour votre réussite, il y aura un avant et après…
ATELIER UNIQUE et PLACES LIMITEES

SCANDALE du LEVOTHYROX :, À l’attention de Me Colin-Chauley, responsable du comité éthique « Alerte Thyroide » :, ” Merci, Madame, de nous…

SCANDALE du LEVOTHYROX :
À l’attention de Me Colin-Chauley, responsable du comité éthique « Alerte Thyroide » :
” Merci, Madame, de nous soutenir, nous qui nous sentons si seuls et désarmés, face à ce scandale sanitaire qui nous donne l’impression bien réelle d’être traités comme de vulgaires cobayes humains… et à mon humble avis, hélas, cela ne fait que commencer !
Car, d’après notre ministre de la Santé, tout va rentrer dans l’ordre à la mi-octobre, avec l’arrivée en France de “nouveaux médicaments pour la thyroïde”, élaborés par d’autres laboratoires que MERCK (concurrence néo-libérale oblige).
De QUOI nous rassurer vraiment ?
Ou bien plutôt de QUOI nous alarmer davantage ?
Sachant que nous serons – une fois de plus – à la merci de ces nouvelles formules, et sans autre possibilité que de jouer, une fois de plus, à la roulette russe avec elles…
Comment savoir d’avance, en effet, lequel de ces nouveaux médicaments, avec extraits thyroïdiens, nous conviendra ou ne nous conviendra pas ? Si ce n’est en les testant à nouveau, à nos risques et périls, et avec encore de grandes souffrances en perspective ?
Alors que, comme vous l’expliquez très bien, dans votre lettre à la ministre de la Santé française, il était tout-à-fait possible de reprendre le brevet TEL QUEL de l’ancienne formule euthyrox (qui convenait à tous les patients) pour en confier la licence à un autre laboratoire de notre pays :
« Le brevet ancienne formule du levothyrox est tombé dans le domaine public. (ce qui explique peut être que le laboratoire MERCK n’a plus d’avantage à le refabriquer en France ?!!).
Je me permets donc de vous suggérer – car ce médicament est d’utilité publique et que plus de 100 000 personnes se sont manifestées suite aux effets indésirables ! – de le faire fabriquer dans le laboratoire public de Nanterre avec la “licence obligatoire ” que le laboratoire doit vous transmettre. » (Me Colin-Chauley)
Mais non… L’ancienne formule du levothyrox est bel et bien appelée, semble-t-il, à disparaître à court terme définitivement, non seulement des pharmacies de France mais aussi de toute l’Europe… nous livrant ainsi aux caprices (?) d’apprentis sorciers.
Quelle HONTE vraiment ! Ma colère n’est pas près de retomber, je vous le certifie… “
(Catherine Désert)
………………………………………………………………..
>> Source de la Vidéo : Alerte Thyroïde (Deux nouvelles procédures)
https://www.facebook.com/pg/Alerte-Thyroide-131985150754896/videos/?ref=page_internal
>> Présentation du comité éthique « Alerte Thyroide »
dont la responsable est l’avocate, Me Colin-Chauley :
« Maître Anne-Catherine COLIN-CHAULEY, Avocate et malade de la thyroïde, a constaté d’inquiétants effets secondaires liés à la nouvelle formule du Levothyrox. Elle a donc déposé la première plainte française pour mise en danger de la vie d’autrui et suite aux très nombreuses demandes d’autres malades de la thyroïde qui désiraient se joindre à son dépôt de plainte, elle a créé l’association ALERTE THYROÏDE.
Afin de compléter l’action judiciaire, Maître COLIN-CHAULEY a également déposé fin septembre 2017 deux requêtes en référé auprès du Tribunal administratif.
Trois autres juristes et trois professionnels de santé participent activement à ce collectif dont les buts sont :
- de répertorier et de joindre l’ensemble des plaintes liées aux différents effets secondaires survenus suite au changement de la formulation du médicament,
- de faire réaliser toutes études juridiques nécessaires à la manifestation de la vérité,
- de faire diligenter toutes évaluations scientifiques nécessaires à l’étude des différentes formules du Levothyrox mises sur le marché,
- de créer un comité d’éthique engagé et actif.
Afin de financer les travaux d’Alerte Thyroïde, nous proposons aux utilisateurs de ce médicament et aux personnes concernées par ce problème, d’adhérer à notre association à travers une souscription forfaitaire de 2€.
Si vous souhaitez vous joindre à notre action, merci de télécharger et renseigner votre Bulletin d’adhésion ci-dessous. Ce bulletin (https://cdn.website-editor.net/…/Bulletin%20d%27inscription… ) ainsi que le formulaire de demande de renseignements du Pôle de santé publique, sont à nous retourner accompagné de votre chèque de 2 Euros à :
ALERTE THYROIDE, 22 allée des Roses 06250 MOUGINS »
……………………………………………………………………………………..
>> Site Internet : https://www.alertethyroide.fr/
>> Page facebook : https://www.facebook.com/Alerte-Thyroide-131985150754896/
>> émail : alertethyroide@gmail.com
…………………………………………………………………….