Feria de Nîmes : les anti-corridas interdits autour des arènes ” Le préfet du Gard, Didier Lauga, a pris, ce vendredi 2 juin, plusieurs arrêtés…

Feria de Nîmes : les anti-corridas interdits autour des arènes
” Le préfet du Gard, Didier Lauga, a pris, ce vendredi 2 juin, plusieurs arrêtés interdisant aux anti-corridas de se rendre dans un périmètre autour des arènes, les jours de corrida.
Alors que sur les réseaux sociaux des anti-corridas appellent à manifester avant la corrida de 18 heures de ce samedi 3 juin, voire à perturber celles-ci par des actions surprises, le préfet du Gard vient de prendre plusieurs arrêtés préfectoraux dits ‘d’interdiction de paraître” à l’encontre de potentiels organisateurs.
Concrètement, cette disposition, prise sur la base de la loi relative à l’état d’urgence, interdit à ces personnes de se rendre dans un périmètre autour des arènes, les jours de corrida. ”
…………………………………………………………………………

Cette affaire La Chapelle-Pajol pose quand un même un sérieux débat de fond sur l’état du mouvement féministe dans notre pays

Cette affaire La Chapelle-Pajol pose quand un même un sérieux débat de fond sur l’état du mouvement féministe dans notre pays.
Il y a quelques années encore, lorsqu’une femme ou un groupe de femmes se plaignaient de violences ou de comportements/attitudes visant à restreindre leurs libertés, les principales associations et figures féministes faisaient bloc et se rangeaient du côté des plaignantes.
Désormais, l’on assiste à une sorte de valse à quatre temps : d’abord une hésitation, une lenteur à réagir – que l’on qualifiera par bienveillance (si, si, c’est à la mode en ce moment !) de « prudence ». Puis, une réaction timide et timorée tombe sur les réseaux. Réaction immédiatement assortie d’une tentative d’explication visant, si ce n’est à excuser les auteurs des faits, du moins à tenter de minimiser la gravité de ces derniers. C’est ainsi que l’on a eu droit à cette sortie lunaire de Caroline de Haas expliquant que si des femmes sont agressées à Paris, c’est à cause de l’étroitesse des trottoirs. Enfin, arrive le temps où l’on cherche à jeter le discrédit sur les plaignantes pour affaiblir leurs témoignages (« certaines femmes qui sont citées dans Le Parisien ne vivent pas dans le quartier », « l’une des femmes était candidate sur une liste de droite aux dernières municipales », « c’est une opération politique et médiatique »). C’est à ce moment qu’en général quelques journalistes de Mediapart et du Bondy Blog sortent du bois en utilisant une technique somme toute assez classique et typique de la rhétorique conspirationniste : inventer une affaire parallèle pour faire oublier la principale et, à défaut de pouvoir discréditer le message, tenter de discréditer les messagers, ici les messagères en l’occurrence.
La ficelle est trop grosse et il ne faut pas se laisser prendre au piège. Nous y avons eu droit à Cologne, à Sevran et désormais à Paris. La réalité c’est que ces féministes, aidées par des journalistes et des sociologues toujours à l’affut, refusent de voir les situations telles qu’elles sont et de nommer les choses avec clarté. Parfois par complaisance. D’autres fois par crainte – et je la crois sincère – d’être taxées de racistes. Mais il ne s’agit pas ici de racisme ou de jeter l’opprobre sur des groupes de personnes mais de rappeler avec fermeté que dans ce pays, les femmes sont libres, jouissent des mêmes droits que les hommes, aspirent à sortir de chez elles quand elles l’entendent, vêtues de la manière qui leur sied et sans être bousculées/agressées/insultées pour cela. Ceux qui forment le vœu de rejoindre la communauté nationale ou qui ne sont que de passage chez nous vers d’autres horizons doivent l’entendre et le comprendre. Ce n’est pas négociable. Voilà ce qu’il faut rappeler sans cesse. Voilà ce sur quoi nous ne devrions pas tergiverser.

Le scénario NegaWatt pour la transition énergétique ! Conférence debat ce dimanche 14 mai à 17 H

Le scénario NegaWatt pour la transition énergétique !
Conférence debat ce dimanche 14 mai à 17 H.
C’est à Oberhausbergen au PreO
Pour les passionnés ( ou non) des enjeux énergétiques, des renouvelables et des perspeçtives énergétiques à l’horizon 2050….ne pas hésiter !
Le 14 mai…on ne vote pas mais on se forme, on s’informe, on debat.
Soyons au rendez vous.
Damien Poirel Françoise Schaetzel Michaël Kugler Jean-Marie Wilhelm Danielle Dambach Julien Wurtz Bruno Dalpra Stéphane Giraud Arnaud Schwartz Gérard Schann S

Happy de vous dévoiler la nouvelle couverture du dernier FemininBio ! ***Liker, c’est bien, mais pour nous soutenir, partagez sur vos murs, c’est…

Happy de vous dévoiler la nouvelle couverture du dernier FemininBio !
***Liker, c’est bien, mais pour nous soutenir, partagez sur vos murs, c’est mieux ! ***
Merci !
En kiosque dès ce jeudi 1er juin !
Spécial Iles du Pacifique !
Avec ho’hoponopono, lomilomi avec Jenleïla Pono, les délicieux powke bowls d’été, les trésors de beauté des Iles, et aussi ma vie no make up et no soutif, ma trousse naturo d’été, les pages mode Green d’été, l’interview de Frederic Lenoir, le coaching mincir avec les neurosciences du Dr. Yann Rougier et Clotilde Poivilliers, les Soeurs en écologie avec Pascale d’Erm, ma valise minimaliste avec Voyageurs du monde, une huile capillaire DIY, l’eau de coco, la sélection des Feel Good Book de l’été, les recettes bio-gourmandes de l’été, aller à la plage avec bébé, un shopping picnic tropic ! Le poème d’Hervé Naillon Et pleins d’autres surprises
Et la belle reine tahitienne de la Détox bio à Paris : Mareva Galanter.
Retrouvez la chronique de Barbara Steudler, le témoignage de France Guillain, un rituel hot et sensuel pour l’été.
Et la parole à nos lectrices pour fêter les 10 ans de Fémininbio !
Pour recevoir le dernier FemininBio magazine à la maison le plus simple est de s’abonner à la nouvelle formule ;-)
#FemininBioMagazine

http://www.femininbio.com/boutique

Le trip à Bali est déjà terminé ! Pleins d’expériences et de rencontres cool :D J’ai beaucoup appris pendant ces 13 jours, et c’était génial…

Le trip à Bali est déjà terminé ! Pleins d’expériences et de rencontres cool :D J’ai beaucoup appris pendant ces 13 jours, et c’était génial de partager ça avec vous. Maintenant j’ai hâte de rentrer en France pour retrouver la famille et les amis ;) Et de la vraie data, même si ma déconnexion au 3/4 m’a fait du bien ! Plus que 19H de voyages… Et un grand THX @surfinbiarritzz pour le coaching !

Qui a dit que les sondeurs se trompaient tout le temps ? Dans son dernier livre, Le Nouvel Ordre Démocratique, Jérôme Sainte-Marie avait prévu la…

Qui a dit que les sondeurs se trompaient tout le temps ? Dans son dernier livre, Le Nouvel Ordre Démocratique, Jérôme Sainte-Marie avait prévu la disparition du clivage droite gauche et la naissance d’un nouvel affrontement entre un pôle libéral et un pôle souverainiste. Pour le Le Figaro magazine, il analyse les causes profondes de l’échec de la droite filloniste, les ressorts de la mutation actuelle et dresse des perspectives pour l’avenir.
“La nouvelle polarisation entre libéraux et souverainistes oppose des forces sociales qui ne sont pas égales en nombre. Les seconds, qui constituent ce que j’appelle le «bloc populaire» en formation, devraient à terme l’emporter sur le «bloc élitaire», sous deux conditions. D’une part, et ce n’est pas rien, s’ils parvenaient à convaincre cet immense continent électoral que constituent les retraités que les solutions libérales ne sont pas les seules pour préserver la sécurité financière des seniors. D’autre part, il faudrait un rapprochement considérable des programmes et des cultures au sein du «bloc populaire», sur l’immigration notamment mais aussi sur la notion de progrès social. De ce point de vue, les gens de gauche et de droite qui cohabitent au sein du «bloc élitaire» sont très en avance.”

À la fois exigeants et populaires, les Musées de Bordeaux rencontrent un succès croissant ces dernières années, en accompagnement du…

À la fois exigeants et populaires, les Musées de Bordeaux rencontrent un succès croissant ces dernières années, en accompagnement du développement de la ville !
Bientôt, le Muséum totalement rénové rejoindra cette dynamique.
N’hésitez surtout pas à en franchir les portes, elles sont parfois impressionnantes mais vous êtes chez vous !

Ex-chasseuse de tête, fondatrice d’AlexforjoB, j’accompagne en coaching des personnes en quête de leur job idéal

Ex-chasseuse de tête, fondatrice d’AlexforjoB, j’accompagne en coaching des personnes en quête de leur job idéal.
Suivie par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux, j’organise des événements et ateliers : Meet Your Job et du Meetup Alexjobmorning.
mercredi 3 mai a eu lieux l’atelier PITCH avec 15 audacieux
“Merci pour cet atelier et les conseils. Il reste encore du travail pour peaufiner mais c’était mon premier !” Marie
“Merci pour ce Meetup ! Très motivant !” Olga
“Bon je confirme: très bon format. Je repars comme d’habitude avec plein de bonnes idées et surtout une belle énergie !” Delphine
“En dire le maximum en un minimum de temps ? NON !
Parlons PEU, parlons BIEN.
Vous voulez captiver votre interlocuteur, être compris et saisir des opportunités souvent bien trop furtives ? D’où le stress et la pression.
Apprenez à gérer ce stress, à présenter qui vous êtes, ce que vous faîtes et vos projets, dans ce bref lapse de temps qui vous sera accordé.
Votre objectif : devenir le conteur des temps modernes, marquer les esprits et saisir les opportunités.
Venez construire votre PITCH, qui correspond à vos valeurs, et que vous pourrez présenter naturellement, avec aisance.”
un merci spécial à Sebastien Cowanted :-)
Prochaine édition : Boostjob du 30 mai au 2 juin
4 jours de coaching intensif
4 thèmes
15 places
2 coachs
inscriptions bientôt en ligne

Rien de tel que le mois de mai ( joli mois de Marie ) pour partir en pèlerinage sur nos pittoresques routes de France

Rien de tel que le mois de mai ( joli mois de Marie ) pour partir en pèlerinage sur nos pittoresques routes de France.
Hier, dimanche tout ensoleillé, tandis que notre République intronisait – par défaut – son nouveau président, je me suis donc retrouvée à Lourdes, puis à Tarasteix, dans cette si belle région pyrénéenne…
………………………………………………………………………….
>> Témoignage d’un habitué de l’abbaye :
” Notre-Dame de l’Espérance à Tarasteix (10km de Tarbes) est un lieu rempli de spiritualité chrétienne. Si vous avez la foi et si vous aimez les plantes (ou soit l’une, soit l’autre) alors n’hésitez pas à vous y rendre, conseil d’ami :)
Personnellement j’y suis allé plusieurs fois, dont la première au début des années 1990, les parents du père Mercier étaient encore vivants.
Son père, maçon de métier a jusqu’à sa mort participé à l’énorme chantier de rénovation et d’embellissement (toujours en cours) de l’abbaye et du merveilleux parc.
Le père Mercier, toujours plein d’enthousiasme vous communique sa ferveur pendant la messe, le repas et la visite des lieux.
Messe en Grégorien, tous les dimanches vers 11h, ensuite repas en commun sur réservation. ”
……………………………………………………………………………
>> Extraits de divers articles, présentant l’abbaye :
« A Tarasteix, près de Lourdes et Tarbes, dans les Hautes-Pyrénées, l’abbaye Notre Dame de l’Espérance est un havre de paix.
Un site exceptionnel à découvrir.
L’abbaye de Tarasteix fut fondée au XIXe siècle par le père Hermann Cohen, encouragé par le saint curé d’Ars.
En 1977, tout n’était que ruines et abandon.
Aujourd’hui, il est possible d’y séjourner en pension, ou demi-pension dans un cadre magnifique. Un parc exotique aux essences multiples. C’est aussi une halte pour les pèlerins de Compostelle..»
(ndlr :Cette véritable renaissance est due à la foi et au travail extraordinaire, acharné, d’un homme de Dieu, qui la restaure depuis 40 ans : le père Jean-Claude Mercier.)
……………………………………………………………………….
« Le Père Mercier, originaire de Bretagne, prés de Pornic, fît ses études primaires à Chauvé (44), dans son pays natal, puis au collège saint Jean Baptiste de Guérande, tenu par les frères de Ploermel. [...]
Ordonné prêtre à Djibouti le 30 Mai 1970, ( jour de la sainte Jeanne d’Arc) par Monseigneur Hoffman, et après y avoir passé plusieurs années, comme prêtre, il revint comme curé de la Cathédrale en 1979 à la requête de son Evêque, après avoir déjà entrepris en 1977, sans aucune ressource, la restauration du Monastère de Tarasteix, dans les Hautes Pyrénées. (Diocèse de Djibouti auquel le Père
J.C.Mercier est toujours incardiné).
Le bâtiment fut baptisé sous le vocable de Notre Dame de l’Espérance. Vocable confirmé par le père Hermann Cohen, lui- même, qui affirmait que tous ceux et celles qui se confieraient à la Vierge Notre Dame de l’Espérance, ne seraient jamais confondu(e)s.
Espérance qui surgit au milieu des ronces, de la dévastation, de toitures effondrées, des portes et parquets calcinés. Depuis, un miracle s’est produit, les ronces ont disparues, l’eau, l’électricité ont fait leur apparition. Malgré des épreuves terribles, dont un incendie criminel, le Saint Désert refleurit et pèlerins et touristes affluent en ce havre de silence, de paix et de beauté.»
…………………………………………………………………..
>> Sources : http://notre-esperance.e-monsite.com/pages/page-1.html

http://notre-esperance.e-monsite.com/pages/page-4.html

http://www.guidestchristophe.com/…/abbaye-notre-dame-de-les…

Avant de vous faire un retour plus complet sur cet incroyable 1er pas

Avant de vous faire un retour plus complet sur cet incroyable 1er pas…
Quelques instants capturés par l’oeil aguerri de l’excellent Franck Torralba, photographe de talent et témoin de mes témoignages de Vies et d’en-vies…
Gratitude immense d’avoir immortalisé cette soirée depuis si longtemps imaginée, attendue, visualisée, conscientisée, espérée et dorénavant réalisée…